Comme tout le monde, j'ai naturellement été très choqué de l'attentat qui a frappé  la ville Nice, aussi odieux que meurtrier. Et comme n'importe quel auteur de blog j'imagine, sans prétention aucune mais simplement en songeant à ma propre expérience en tant que lecteur d'autres blogs, que mes lecteurs habituels auront peut-être l'idée de venir ici avec l'envie de savoir "ce qu'en pense l'auteur".

A vrai dire, je n'ai rien de plus à dire que je n'ai déjà dit à l'occasion des précédents sinistres événements, ou lors de certaines de mes réflexions. Sur ce douloureux problème du terrorisme islamiste, je renverrai donc seulement à quelques anciens billets, afin de redonner les quelques clefs de compréhension, et d'appréhension de l'avenir, que j'ai essayé de fournir par le passé.

D'abord, il y a le fait que ce n'est pas la première fois que nous sommes frappés le 14 juillet. C'était déjà le cas l'an dernier, lors d'une tentative qui a été plutôt étouffée : l'affaire de Berre-l'Etang, dont on nous a dernièrement expliqué de manière confuse qu'elle n'était pas liée au terrorisme, quoique l'individu interpellé fut en possession de dizaines de kilos d'explosifs.

Ensuite, je rappellerai ma conviction profonde qui est que, contrairement à la théorie du "blowback", le terrorisme islamiste n'est pas un effet de l'action occidentale, ce que j'expliquais ici : http://www.historionomie.com/archives/2015/09/09/32601643.html

Il existe par lui-même comme dégénerescence moderne de l'islam non réductible à un "retour aux sources", ainsi que je l'exposais là : http://www.historionomie.com/archives/2015/11/17/32885840.html

Si j'explique pourquoi la position "cela n'a rien à voir avec l'islam" est compréhensible du point de vue des musulmans modérés, j'ai aussi dit pourquoi, selon moi, il faut pour autant que ceux-ci aient conscience des liens de l'islamisme avec l'islam : http://www.historionomie.com/archives/2014/10/08/30729337.html

Inversement, j'ai expliqué ici en quoi la désignation de l'islam comme mal absolu tape à côté du problème, grâce au parallèle avec le judaïsme antique : http://www.historionomie.com/archives/2015/07/17/32372122.html

J'ai depuis longtemps expliqué pourquoi le monde ne sera pas englouti par l'islam radical : http://www.historionomie.com/archives/2014/09/30/30683736.html

Et dans mon dernier livre j'ai même tenté d'exposer comment l'islam évoluera dans le futur : http://www.historionomie.com/archives/2016/03/11/33427470.html

 

Pour finir, cependant, je dois rappeler que les attentats ont un effet profond qui ne disparaît pas, et présentent un effet cumulatif qui pourrait devenir très dangereux dans nos sociétés : http://www.historionomie.com/archives/2015/09/02/32570648.html